Pegida en France : Renaud Camus à la manoeuvre

« Le Grand Remplacement, le changement de peuple, que seule rend possible la grande déculturation, est le phénomène le plus considérable de l'histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours... » Renaud Camus

Discours de Renaud Camus à Orange

Pegida en France : Renaud Camus à la manoeuvre

« Le lundi 12 janvier, ils étaient plus de 25.000 à manifester dans les rues de Dresde, aux cris de « Nous sommes le peuple ». Depuis le mois d’octobre, le mouvement anti-islam Pegida réunit chaque semaine des milliers de personnes en Allemagne. Un succès qui suscite des imitations un peu partout en Europe et fait rêver des mouvements d’extrême-droite en France. Tout particulièrement les organisateurs du rassemblement « Islamistes hors de France » du 18 janvier, interdit par la préfecture. Parmi eux, Riposte laïque, connu pour ses « apéros saucisson-pinard« .

Pendant la conférence de presse qui a remplacé dimanche le rassemblement, il a beaucoup été question du succès de Pegida. Qui était représentée par l’une de ses figures de proue, Mélanie Dittmer, gilet pare-balles sur les épaules. Et dont les vertus ont été chantées par Renaud Camus, théoricien du « grand remplacement » du peuple français « de souche » par des peuples étrangers. Dans son discours « Pegida, mon amour », l’écrivain a même proclamé dimanche la création d’une « section française de l’internationale pégidiste », qui est pour lui « d’ores et déjà entré en résistance ». »

Source: Le JDD