Marine Le Pen reconnait un certaine forme de « grand remplacement » : « c’est une réalité de fait »

« Le Grand Remplacement, le changement de peuple, que seule rend possible la grande déculturation, est le phénomène le plus considérable de l'histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours... » Renaud Camus

Marinelepen5

Marine Le Pen reconnait un certaine forme de « grand remplacement » : « c’est une réalité de fait »

« Par ailleurs, interrogée sur le concept de «grand remplacement», utilisé le matin par le sénateur-maire FN du VIIe secteur de Marseille Stéphane Ravier, qui consiste à dire que la population blanche et chrétienne de France serait peu à peu remplacée par une population originaire du Maghreb ou d’Afrique sub-saharienne et de religion musulmane, Mme Le Pen a vu une «utilisation confuse» dans ce terme, qui n’est «pas la même dans la bouche de chacun».

[…]

«S’il s’agit de dire que c’est un plan concerté organisé par je ne sais quelle structure, je ne m’y associe pas. Mais s’il s’agit de dire qu’il y a des villes, des quartiers, des rues où la pression de l’immigration fait qu’elle en repousse les anciens habitants, c’est une réalité de fait», a assuré Mme Le Pen, qui excluait jusque-là tout emploi de ce terme. »

Source: Libération