Libération attaque Houellebecq sur le Grand Remplacement

« Le Grand Remplacement, le changement de peuple, que seule rend possible la grande déculturation, est le phénomène le plus considérable de l'histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours... » Renaud Camus

H

Libération attaque Houellebecq sur le Grand Remplacement

Libération attaque Houellebecq et l’accuse d’être favorable au concept du Grand Remplacement:

« Enfin, après avoir affirmé que l’islam était «la religion la plus con», Michel Houellebecq semble désormais convaincu par le «Grand Remplacement» théorisé par Renaud Camus (écrivain d’extrême droite célébré par Alain Finkielkraut et son «identité malheureuse»), prophétisant le changement du peuple français «de souche» – et de sa «civilisation» – par d’autres peuples, principalement venus du Maghreb et d’Afrique… Ces délires paranoïaques soulignent combien la thèse du «Grand Remplacement» n’est rien d’autre qu’un «grand tremblement». C’est dans cet effroi existentiel que le véritable suicide français puise ses racines. Cet appel au dévoiement des valeurs universelles et humanistes au nom d’une conception étriquée de la «civilisation française» n’a d’autre issue que celle d’une sortie… de l’Histoire. »

Source: Libération