Français de souche et Grand Remplacement

« Le Grand Remplacement, le changement de peuple, que seule rend possible la grande déculturation, est le phénomène le plus considérable de l'histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours... » Renaud Camus

FDS

Français de souche et Grand Remplacement

Article du Lab: « Français de souche », le terme est loin d’être anodin. Fin novembre, Marine Le Pen s’était par exemple réjouie que Le Monde « entérine », selon elle, cette expression. Une affirmation fausse, comme l’avait alors montré le Lab. Le Monde avait pour sa part pris soin de souligner que seuls des contributeurs extérieurs pouvaient utiliser ce concept dans ses pages. Leur journaliste spécialiste de l’extrême droite, Abel Mestre, expliquait d’ailleurs au Lab être particulièrement « vigilant avec les concepts politiques rattachés à des partis » comme celui-là : « nous n’avons pas à les légitimer« .

 

Comme l’a expliqué Rue89 en août 2014, l’expression « Français de souche » a en réalité une généalogie plutôt ancienne. Elle est désormais largement employée à l’extrême droite, alimentée par l’existence du site Fdesouche et rattachée au thème du « grand remplacement » défendu par certains au Front national et la mouvance identitaire. »

Source: Le Lab